ACTUALITE
06 décembre 2017

48 exemples de réussite après l’échec

A travers ce billet, et l’exemple de ces 50 personnalités connues, je souhaite vous démontrer que l’échec qui condamne tant de talent aux premiers coups n’est pas une fatalité. Ceux dont l’histoire se souvient ont été confronté à  de nombreux obstacles, échecs qui les ont forcés à ce dépasser dans leur engagement et détermination afin de connaitre la réussite.

Au moment où vous connaitrez l’échec dans votre carrière, projet personnels etc…. gardez à l’esprit et l’exemple de ces cinquante personnes ayant connues l’échec, mais loin de l’aborder tel une fatalité, sans son servi comme une première étape vers leur succès.

Entrepreneur

Ces entrepreneurs, connus à l’échelle internationale, montrent à travers leur histoire, leur faculté à rebondir vis-à-vis des échecs qui ont émaillés leurs parcours.

Henry Ford : Connue aujourd’hui pour sa célèbre entreprise  de voitures américaines, son succès, loin d’être fulgurant, connus cinq fois l’échec de ces entreprises avant de connaitre le succès par Ford Motor Company.

 RH Macy: Connu pour sa grande chaine de magasin, Macy a connu une succession de sept échecs dans ses entreprises avant de connaitre le succès par son grand magasin à New York.

FW Woolworth: Avant d’avoir été l’un des plus grands nom dans les chaines de magasins aux Etas – Unis, celui-ci a débuté dans un magasin de marchandise en étant privé de la relation clientèle sous prétexte que son patron le jugeait pas assez qualifié.

Soichiro Honda: Mr Honda a commencé son parcours professionnel par une succession d’échec et revers cuisant passant du rejet d’un poste d’ingénieur par une période sans emploi, Celui-ci a finalement  rebondi  en créant son propre scooter et encouragé par des voisins, a créer cette société aujourd’hui mondialement connu.

Akio Morita: Créateur de Sony, celui-ci à connu un revers cuisant dès le lancement de cette entreprise par l’échec d’une création qui s’est vendu à moins de 200 unités. Loin de céder à la fatalité de cet échec, lui-même et ses partenaires ont faits preuve d’un engagement et d’une détermination les propulsant au rang de cette société mondialement connue.

Bill Gates: Avant d’être connu comme première fortune mondiale par le succès de Microsoft, celui-ci a débuté son parcours par un abandon de ses études à Harvard, la faillite de sa première entreprise mais bien que son idée de développement de système n’ayant pas fonctionné au début, celui-ci a persisté pour finalement bâtir c’est empire informatique mondial.

Harland David Sanders: Connu pour sa célèbre marque de Chicken, Mr Sanders à connu 1 009 refus face à sa recette avant qu’un restaurateur finisse par accepter son concept.

Walt Disney: Aujourd’hui mondialement connu dans le domaine des films d’animations et parc à thème, Walt Disney commença par un renvoi d’un poste de rédacteur sous prétexte de manquer d’imagination avant de connaitre une succession de faillite et d’échec dans des lancements d’entreprises. Loin de céder à la fatalité, celui-ci ce relança dans la création qui est aujourd’hui cet empire du divertissement mondialement connu.

Scientifiques et chercheurs

Considérés comme les plus grands esprits, ceux-ci ce distinguent par les obstacles qui émaille leur parcours, le ridicule dont ils doivent faire face vis-à-vis de leurs pairs et l’animosité de la société vis-à-vis de leur découverte.

Albert Einstein : Identifié à un génie par le commun des mortels, celui-ci à pourtant débuté son existence par un retard dans la parole et la lecture jusqu’à être soupçonné de déficience  mentale.  Acharnement du destin, celui-ci  fut d’abord renvoyé de l’école normale et quelques années après, il ce vu  refuser  l’entré à l’école polytechnique.  Loin d’abdiquer face à cette situation, celui-ci persista jusqu’à obtenir le prix Nobel et changer le visage de la physique moderne.

Charles Darwin: Connu des contemporains pour ses célèbres travaux scientifiques, celui-ci commença son cursus par l’abandon d’une carrière médicale et qualifié de paresseux et trop rêveur par son père.

Robert Goddard : Aujourd’hui acclamé pour ses recherches et expérimentations sur les fusées à carburant liquide, ses idées furent bon nombre de fois rejetées et tourné en dérision par ses pairs scientifiques.  Ce sont aujourd’hui le fruit de ses recherches qui permettent en partie les vols spatiaux et de voyage.

Isaac Newton : Connu comme génie des mathématiques, ce que beaucoup de gens ignorent, c’est qu’il  n’excellait pas dans cette matière le temps de sa scolarité, jusqu’à rejoindre la ferme familiale sans succès jusqu’à ce qu’il s’épanouisse à l’université de Cambridge.

Socrate : Considéré comme l’un des plus grands philosophe de l’époque classique, celui-ci  fut qualifié « d’immoral corrupteur de la jeunesse » et condamné à mort. Loin de se laisser arrêter par cette condamnation, celui-ci continua son enseignement jusqu’à ce qu’il fut obligé de s’empoisonner.

Robert Sternberg : Ce grand nom de la psychologie commença son cursus de psychologie par la pire mention doublé d’un blâme lui faisant valoir qu’il ne serait jamais psychologue. Par son acharnement, il a été diplômé de Standford avec distinction exceptionnelle en psychologie et finit par devenir le président de l’American Psychological Association.

Inventeurs

Ces inventeurs ont marqué le monde moderne en faisant fi des tentatives infructueuses et échecs jalonnant leur parcours.

Thomas Edison : Congédié de deux emplois et accablé « d’être trop stupide pour apprendre quoi que ce soit, » celui-ci fit l’invention de l’ampoule électrique contemporaine. Cette invention fut le fruit d’un acharnement  venant à bout de 1 000 tentatives infructueuses.

Orville et Wilbur Wright : Célèbres pionniers américains de l'aviation, ceux-ci ont tour à tour du affronter la maladie durant leur jeunesse, une succession incalculable de prototype échoués et enfin le scepticisme générale face à leur invention et concept révolutionnaire de ce temps.


Personnalités politique et publique

L'histoire de ces figures politique et publique, illustre la force de leur détermination face aux échecs et à l'adversité générale.

Winston Churchill : Célèbre homme politique anglais et lauréat d'un prix Nobel, Mr Churchill à très tôt dû faire face à une succession d'échec d’abord scolaire, puis politiques en accusant une succession de défaite électorale pour enfin décroché le poste de premier ministre à l’âge de 62 ans.

Abraham Lincoln : Illustre président des Etats – Unis, Mr Lincoln incarne par son histoire l'exemple parfait de la force de détermination et  d'engagement dans ses idéaux face aux échecs. Celui-ci a du faire face dès son enfance tout a tour a des drames familiaux, échecs entrepreneuriales et politiques cascade, pour enfin être élu au poste suprême à l’âge de 52 ans.

Oprah Winfrey : Connue comme une figure emblématique de la télévision américaine et pour être une des femmes les plus riches des Etats Unis, celle-ci a dû faire face à une enfance difficile et à un enchainement de revers professionnel  en étant qualifié « d’inapte pour la télévision par ses pairs ».

Harry Truman de S.: Dernier président des Etats Unis à ne pas avoir décroché de diplôme universitaire, celui-ci a connu une loi des séries dans ces échecs allant d’emploi de vendeur à la faillite de sociétés.  A sa force de volonté et détermination à réussir, celui-ci a gravi les échelons passant de sénateur jusqu’à être élu à 2 reprises président des Etats Unis.

Dick Cheney : Connu comme vice-président des Etats Unis et comme brillant homme d’affaire, Mr Cheney a échoué par deux fois à ses examens universitaires de Yale.  Loin de l’handicapé, sa force de motivation  extraordinaire l’a emmené jusqu’à la maison blanche.

Acteurs et cinéastes

Visages familier du grand écran, ces acteurs, actrices et réalisateurs ont connu succession de rejet et d’échec avant d’atteindre les premiers rôles et affiches  du 7ème art.

Jerry Seinfeld : Célèbre comédien, Mr Seinfeld connu l’humiliation lors de sa première représentation public en étant hué et pousser hors de la scène suite à une peur panique qui lui a fais perdre ces moyens. Loin de se laisser abattre, celui-ci est remonté sur les planches le lendemain terminer sa représentation et a décroché rire et applaudissement, marquant ainsi le début d’une fulgurante carrière.

Fred Astaire : Célèbre Acteur, danseur et chanteur, Mr Astaire à connu un début de carrière au gout amer. Classifié comme « ne pouvant agir, ne pouvant chanter, un peu chauve…. » Lors de son premier test à l’écran, celui-ci c’est servi de cette humiliation et échec comme tremplin pour rebondir et à symboliquement gardé cette critique à Beverly Hills afin de toujours gardé à l’esprit quel fut son point de départ.

Sidney Poitier : Lauréat d’un Oscar et acteur mondialement connu, Mr Poitier a débuté sa carrière cinématographique par un casting subit tel un blame et une humiliation personnelle. Celui-ci, a rebondi en promettant à ces détracteurs sa capacité à rebondir et réussir dans la profession.

Jeanne Moreau : Véritable star du 7ème art en ayant des roles de choix dans plus de 100 films et lauréate de nombreux prix pour ses performances hors paires, celle-ci a débuté sa carrière cinématographique en étant qualifié de n’être suffisamment représentative pour le cinéma lors de ces premiers castings.
Charlie Chaplin : Véritable temple du 7ème art à lui tout seul, Monsieur Chaplin connu rejet sur rejet de la part des producteurs d’Hollywood lors de ses débuts. Ceux-ci estimant que son concept était trop absurde pour pouvoir être visionné.

Lucille Ball : Lauréate de 4 victoires et 13 nominations aux Emmy Awards et d’autres prix prestigieux, Mme Ball connu une carrière sur la base d’une revanche sur ses débuts.  Considéré par ses pairs comme une artiste ratée et une star des séries B, celle-ci avait à cœur de prouver ses qualités et compétences cinématographiques a ses détracteurs. Ceci la portée au firmament de cet art.

Harrison Ford : Portrait emblématique des films de caractère et ayant une flopée de succès cinématographique à son actif, celui-ci fut étiqueter comme déficient des qualités qui forme une star cinématographique lors de son premier film. Loin de se laisser impressionner, celui-ci peut fièrement  afficher une éblouissante réussite dans son art.

Marilyn Monroe : Etoile incontesté du 7ème art, pin-up, mannequin et actrice de renom internationale inspirant encore les jeunes talents d’aujourd’hui, Mme Monroe connue un début loin des strass d’Hollywood passant d’une enfance difficile, aux railleries des agents lui conseillant plutôt d’envisager un avenir de secrétaire que cinématographique. Sa pugnacité et force de conviction l’ont élevé au firmament du 7ème art.

Oliver Stone : Cinéaste de renom oscarisé, Mr Stone connue un début de carrière chaotique passant par un premier roman rejeté à l’université puis par les éditeurs et finalement publié mais connaissant un véritable flop.  Ayant abandonné l’université, celui-ci trouve l’inspiration qui va le mener au succès à travers son exil au Vietnam, ou la guerre va lui servir de tremplin dans la création de ses œuvres mondialement connues.

Écrivains et artistes

Le vécu des artistes et écrivains démontre à elles seuls combien le succès et la renommée peuvent être un chemin au long terme et émaillé de périodes d’infortune et échecs.

Vincent Van Gogh : Peintre mondialement connu, Van Gogh n’a de son vivant vendu qu’une seule œuvre çà un ami pour une modique somme. Celui-ci dont ses tableaux battent des records lors des ventes, connues la faim pour réaliser plus de 800 chefs d’œuvres de son vivant.

Emily Dickinson : Ecrivain et poète de renom, battant des records de lecture de ces œuvres, Mme Dickinson vue de son vivant moins d’une douzaine de ces poèmes publiés sur une réalisation de près de 1800 chef d’œuvres littéraire.

Theodor Seuss Giesel : Véritable monument dans l’écriture de conte pour enfants tel que Le Chat chapeauté ou Le Grincheux qui voulait gâcher Noël, Mr Seuss ce vue opposé le refus de plus de 27 éditeurs avant de pouvoir enfin proposé à la lecture ses chefs d’œuvres aux enfants.

Charles Schultz : Créateur de dessin animé ayant plus de 21 réalisations à son actif, Mr Schultz a connu une véritable loi des refus émaillé son parcours. Celui-ci connue les refus vis-à-vis de ses talents de l’école secondaire en passant par le lycée et enfin par un rejet d’embauche par Walt Disney. Sa croyance sans faille en son talent et ses capacités l’ont propulsé au rang de référence en son art.

Steven Spielberg : Réalisateur à gros succès mondiale, Mr Spielberg à connu une avalanche d’échec. Echec universitaire ou il a été rejeté,  télévisuel par 3 fois puis par abandon lors d’un nouveau cursus universitaire pour un poste de directeur. C’est 35 ans après ses premières études qu’il entame un nouveau cursus et universitaire et décroche son Business Arward.

Stephen King : Auteur à succès mondialement connu pour ses œuvres d’épouvantes, celui-ci connu un début marqué par la succession d’échec. Son emblématique chef d’œuvre Carrie, connu plus de 30 rejets des maisons d’édition avant d’être finalement jeté aux oubliettes par Mr Spielberg. C’est par encouragement et croyance dans son talent que son épouse le convaincu de soumettre à nouveau cette œuvre et marqua ainsi le début de cette carrière triomphante aujourd’hui connue.

Zane Grey : Ecrivain incroyablement populaire au 20 ème siècle, ses débuts d’auteurs furent chaotiques. Fuyant une carrière de dentiste, celui-ci se mit à écrire des ouvrages qui ne rencontrèrent aucun succès , juste rejet après rejet. Là où les autres auraient tout simplement abandonné, Mr Grey persista et laisse derrière lui près de 90 œuvres qui se sont déjà vendu à plus de 50 millions d’exemplaire à travers le monde.

J. k. Rowling : Auteur de la saga Harry Potter, l’histoire de Mme Rowling est digne d’une succès story.
Presque sans le sou, déprimé, divorcé et élevant un enfant à sa charge, elle écrit des romans qui ne connaissent aucun succès jusqu’à la saga d’Harry Potter qui propulse  Mme Rowling sans le sou au statut d’une des femmes les plus riche au monde en moins de 5 ans grâce à son travail acharné et sa détermination.

Monet : Célèbre peintre impressionniste, étant à la base par ses œuvres de changement majeurs de l’art dans l’ère moderne, fut tout au long de sa vie moqué et rejeté par l’élite artistique. Aujourd’hui, ces œuvres se vendent des millions de dollars et s’affichent dans les plus prestigieux salons et institutions dans le monde.

Jack London : Auteur à succès de romans populaire tel que White Fang ou l’appel de la forêt, celui-ci connu une avalanche de refus avant même de pouvoir n’être publié qu’une seule fois.  Sa première œuvre connu plus de 600 refus de publication avant de finalement être publié.

Louisa May Alcott : Célèbre romancière américaine à qui l’on doit Les Quatre Filles du docteur March, connu l’infortune en étant obligé de trouver un travail de serviteur afin de pouvoir subsister financièrement. Par son travail acharné, elle a laissé plus de 25 romans et est  inscrite au National Women's Hall of Fame.

Musiciens

Bien que leur musique soit aujourd’hui connue, apprécié, joué et vendue à travers le monde, l’histoire de ces musiciens montrent toute la détermination nécessaire afin de réussir.

Wolfgang Amadeus Mozart : Compositeur de génie universellement reconnu, sa vie était aux antipodes de sa notoriété actuelle. Compositeur à l’âge de 5 ans, composant plus de 600 chefs d’œuvre classique, sa vie fut tourmenté et émaillé d’infortunes et de cuisantes déceptions tel son licenciement d’un poste de musicien de la cour d’Autriche, la perte de ses soutiens dans l’aristocratie et finalement mourut dans l’anonymat total.

Elvis Presley : Véritable instituion musicale ayant traversé les temps et générations, Elvis Presley génére encore à l’heure actuelle un nombre pharaonique de vente temps d’année après sa disparition. Elvis Presley, malgré tout le talent qui lui est reconnu, ce vu stipulé en 1954 quand il n’était encore qu’un artiste en devenir « qu’il n’aura jamais d’avenir dans la musique et qu’il ferait mieux de conduire un camion ». Sa détermination conjugué à son talent l’ont porté au firmament pour l’éternité.
Igor Stravinsky : Célèbre compositeur du Sacre du printemps, celui-ci assista à une rébellion de son auditoire et chassé hors de la ville lors de sa première interprétation en 1913. Ironie de l’histoire, c’est son travail qui a marqué un changement décisif dans le mode de composition pour le 19ème siècle et sa musique est gravée à jamais dans l’histoire à travers les époques.

Les Beatles : Bien que le succès de ce mythique groupe anglais soit inter générationnel et traverse les âges partout à travers la planète, ceux-ci se sont vue marginalisé par les studios d’enregistrement d’alors en raison du « son de leur musique ». L’échelle de leur succès encore aujourd’hui montre à quel point leur détermination et acharnement était porteur de succès.

Ludwig van Beethoven : Compositeur de génie, ses symphonies ont marqué l’histoire et le monde à jamais. Celui-ci connu pourtant un destin personnel atypique, incroyablement maladroit sur le violon, celui-ci préféraient travailler ses propres compositions et négligé la pratique de l’instrument, provoquant par la même, le désespoir de ses enseignants vis-à-vis de sa situation. Victime d’une perte de l’audition, c’est à ce stade qu’il a composé ses  plus belles symphonies.

Athlètes

L’histoire des athlètes ci-dessous, témoigne de l’adversité, de la détermination et de l’engagement nécessaire afin de surmonter les pluies d’échec conduisant à la gloire et aux records.

Michael Jordan : Basketteur mondialement admiré pour son talent hors pair et considéré par beaucoup comme le meilleur basketteur au monde, celui-ci commença son expérience dans ce sport en étant tout simplement écarté de l’équipe de son lycée. Loin de ce laissé stopper par ce revers, celui-ci déclare à ce propos « « j'ai raté plus de 9 000 coups dans ma carrière. J'ai perdu presque 300 Jeux. À 26 reprises j'ai eu confiée  le tir gagnant du jeu, et j'ai raté. J'ai échoué plus et maintes et maintes fois dans ma vie. Et c'est pourquoi j'arrive à gagner.

Stan Smith : Ce joueur de tennis mondialement connu fut rejeté de la Coupe Davis sous prétexte d’être maladroit et manqué de coordination. Loin de ce laissé abattre, Mr Smith leur a prouvé le contraire, mettant en évidence ses compétences issues de son jeu « maladroit », en remportant le tournoi de Wimbledon, u. s. Open et huit coupes Davis.

1 Commentaire
n'goran Eloge, il y a 8 jours
merci l’échec est une mise a l'epreuve


Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire