ACTUALITE
02 août 2017

L'éducation chinoise en 6 caractéristiques étonnantes

Le système éducatif en Chine possède de nombreuses particularités, qui peuvent étonner les français. Certes, il y a des similitudes avec les systèmes français, mais la discipline et le patriotisme surprennent souvent. Voici 6 caractéristiques du système éducatif chinois !

 

1. Le découpage scolaire chinois n’est pas si différent du découpage français

La scolarité est obligatoire en Chine de 6 à 15 ans, soit un an de moins seulement qu’en France. Le découpage maternelle/école primaire/collège/lycée est également présent, même si l’école primaire dure six années au lieu de cinq, là où le collège ne dure que trois ans (en somme, la classe de sixième française est la dernière année de l’école primaire chinoise). Il existe même un diplôme national semblable au baccalauréat : le Gao Kao, qui permet d’intégrer les universités.

 

2. Le système éducatif chinois est très sélectif

La sélection est présente tout au long de la scolarité des élèves chinois, avec des enseignants pour lesquels les notes et la réussite aux examens sont absolument primordiales. Tout au long de leurs études, les élèves vont devoir prouver qu’ils sont au niveau, avec un concours pour entrer au collège, un pour entrer au lycée et un pour l’université (ce dernier opérant une sélection à échelle nationale).

 

3. Les élèves sont très patriotes

Le patriotisme est très marqué dans les écoles : tous les élèves assistent à une cérémonie du lever du drapeau chaque lundi, et chantent l’hymne nationale. Il existe d’ailleurs, en plus de l’hymne nationale, il existe des hymnes propres à chaque école, voir parfois à chaque classe ! Enfin, l’uniforme avec obligatoire, avec le fameux foulard rouge.

 

4. La discipline est très importante

Le système éducatif chinois donne ponctuellement lieu à divers articles dans la presse occidentale au sujet de la discipline très importante présente dans les écoles. Le savoir y est en effet tenu en très haute estime, ceux qui le dispensent le sont autant. Le métier d’enseignant est très bien considéré par la population, et les élèves respectent leurs professeurs, en les appelant "Professeur+Nom" et en les saluant en début et fin de cours. Les cours sur la morale sont obligatoires et à partir de l’université, voir du lycée dans certains cas, un entraînement militaire est prévu.

 

5. Les élèves deviennent vite autonomes et responsables

Avec l’importance accordée aux notes et à la discipline, il n’est pas étonnant que les élèves apprennent très tôt à travailler dur et en autonomie. De plus, beaucoup d’entre eux vivent en internat et sont impliqués dans la classe, participant à son nettoyage et devenant même professeurs de temps en temps !

 

6. Il y a un écart important entre les villes et les campagnes

La Chine est le pays le plus peuplé du monde et l’un des plus vastes, la population n’y est donc pas répartie de la même manière, ce qui créé des écarts importants entre les villes et les campagnes. Explications : si l’école publique est gratuite, des frais annexes comme les transports, les livres, les uniformes et les frais de repas peuvent freiner l’accès à l’éducation pour les plus démunis. De plus, les jeunes campagnards finissent souvent par arrêter l’école tôt pour travailler avec leurs parents.



Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire