ACTUALITE
19 août 2019

Le chinois enseigné au lycée d'excellence de Grand-Bassam dès la rentrée prochaine

Le chinois sera enseigné au lycée d'excellence de Grand-Bassam dès la rentrée prochaine, a confié jeudi le président du Réseau des enseignants ivoiriens amis de la Chine (REIAC) Christ Aymet Yoro, soulignant que c'est une décision du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

« Nous sommes dans l'attente de la formalisation de façon institutionnelle », a confié à l'ouverture de la cinquième assemblée générale ordinaire bilan du REIAC, M. Yoro qui a souligné que cela fait partie des acquis du REIAC. 

Le chinois sera enseigné dans toutes les classes au niveau du lycée d'excellence de Grand-Bassam. "Dans les autres établissements nous sommes en train de travailler avec les chefs d'établissement pour que l'enseignement de la langue chinoise soit intégré de façon progressive comme une langue facultative".

M. Yoro a ajouté qu'en termes d'acquis, la chine est en train d'ouvrir une deuxième salle de l'amitié sino-ivoirienne équipées en mobiliers multimédias au niveau du lycée des jeunes filles de Yopougon après la salle du lycée Sainte-Marie. « Pour 2020, la Chine prévoit un projet d'appui d'aide à la scolarisation des élèves qui apprennent le chinois », a annoncé le président du satisfait des acquis qu'il considère comme « des grands pas » en matière de coopération entre les deux pays.

La cinquième assemblée générale ordinaire consiste à faire le bilan annuel du réseau de réfléchir sur la politique générale du Réseau en termes d'analyse des acquis et des perspectives, améliorer les acquis en augmentant le nombre de clubs amis de la Chine dans les lycées et collèges et surtout donner une nouvelle orientation de l'animation des clubs pour aller vers l'initiative réelle de la langue chinoise dans les établissements. 

Il existe actuellement 10 clubs d'élèves amis de la Chine dans les lycées et collèges dont deux à Yamoussoukro. le REIAC est constitué d'un groupe d'enseignants ivoiriens partis à la rencontre du peuple chinois en 2014. Le réseau œuvre pour le partage d'expériences acquises en Chine avec l'objectif de vulgariser la riche culture chinoise en Côte d'Ivoire.



Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire