ACTUALITE
22 septembre 2017

Quelle est la place de la technologie à l'école ? Quel est son impact sur le rôle de l'enseignant ?

Alors que les nouvelles technologies tiennent une place prépondérante dans le quotidien des élèves à la maison, les professeurs doivent essayer d'exploiter ce phénomène pour optimiser l'apprentissage en salle de classe et à la maison. Contrairement à la génération précédente qui utilisait plus volontiers les ressources papiers traditionnelles, ces jeunes accros du numérique ne fréquentent pas beaucoup les bibliothèques. Les élèves n'apprennent plus de la même manière qu'auparavant et les professeurs doivent adapter leurs méthodes d'enseignement en conséquence.

 

Dans ce contexte, il est essentiel de savoir si les nouvelles technologies peuvent vraiment améliorer l'éducation. L'impact des technologies informatiques sur l'apprentissage n'a pas donné de résultats probants. Des millions d'euros ont été dépensés dans des programmes d'équipement en informatique mais il est en général difficile d'en évaluer l'efficacité en terme d'amélioration des résultats. Cependant, certains résultats se sont révélés concluants et ont un impact direct sur l'apprentissage. Ces résultats ont démontré une amélioration à différents niveaux :

 

- Participation

- Motivation

- Apprentissage autonome

- Participation des parents

- Présence et ponctualité des étudiants et du personnel

- Allongement du temps d'apprentissage de l'élève

 

Le rôle du professeur doit s'adapter aux nouvelles méthodes d'apprentissage. En plus de faire la leçon et de présenter les ressources pédagogiques, l'enseignant doit aussi assumer un rôle d'animateur dans un environnement d'apprentissage de plus en plus centré sur la collaboration.

Ces deux styles d'enseignement clés (présentation et collaboration) ne seraient pas possibles sans l'utilisation de certains outils technologiques en classe.

Depuis longtemps, les élèves utilisent des équipements favorisant l'apprentissage individuel. Par exemple, les simples ardoises blanches permettent aux élèves d'écrire ou de dessiner leur réponse et de montrer le résultat à l'enseignant ou à la classe.

La technologie de communication individuelle de base est le système de vote qui permet aux élèves de répondre aux questions et à l'enseignant de relever les bonnes réponses. Dans un autre scénario, les enseignants commencent leur leçon avec quelques questions pour évaluer les acquis de la leçon précédente. Cette méthode leur permet d'établir bien plus efficacement que le vote à main levée s'ils doivent revenir sur un point qui n'a pas été compris. Cependant, l'utilisation d'ordinateurs portables (y compris les tablettes) renforce véritablement le potentiel de l'apprentissage individuel car ces outils fournissent une expérience d'apprentissage entièrement personnalisée pour les élèves.

 

Le concept de « salle de classe à l'envers » est une méthode d'enseignement qui met fin au modèle de salle de classe traditionnelle. Lorsque les élèves regardent une leçon sous forme de vidéo ou lorsqu'ils font leurs devoirs, la présence de l'enseignant n'est pas nécessaire.

En revanche, les enseignants ont besoin d'être présents pour aider les élèves à comprendre certains problèmes et à leur expliquer comment résoudre une question. En assumant ce rôle de guide facilitateur, l'enseignant peut passer plus de temps avec chaque élève séparément. Plutôt que l'introduire de manière radicale, l'enseignant peut exploiter ce concept de manière ponctuelle puis le développer au fil du temps.

En un mot ...

La transition vers les technologies numériques au sein de l'école débouche sur une quantité de nouvelles opportunités uniques pour le monde de l'éducation. Avant de décider d'investir dans ces nouvelles technologies, les établissements scolaires doivent considérer les points importants suivants :
 
- L'investissement doit être considéré par rapport à son impact sur la pédagogie.
 
- Il est important d'avoir une idée précise de la façon dont les appareils seront utilisés et de l'impact sur l'apprentissage.
 
- Certains concepts pédagogiques peuvent être mis en place de manière ponctuelle puis être développés et étendus progressivement. Il n'est pas nécessaire d'introduire un changement de manière radicale dès le départ (comme le concept de la classe à l'envers).
 
- Considérez les deux styles d'enseignement (basé sur la présentation et la collaboration) et réfléchissez à la manière dont les dispositifs seront connectés entre eux.
 
- Tenez compte de l'expérience d'apprentissage globale de l'élève, et regardez comment l'apprentissage en classe et à la maison sont reliés.
 
- Examinez l'impact sur le rôle de l'enseignant et les temps de formation nécessaires pour exploiter au maximum les avantages de la technologie.


Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire